Avertir le modérateur

17/01/2008

Le pire est toujours possible

 

a22f629acdb6fd232cc31bd032cc1f26.jpg

 

Avec Sarkozy, le pire est toujours possible. C’est l’une des raisons pour lesquelles je me suis lancé en Juin 2006 dans la bataille contre les franchises sur les soins, idée stupide et dangereuse.

 

Si la pétition lancée sur Internet et le vaste mouvement de protestation engagé ont permis de diffuser l’information et de contrer les justifications plus débiles les unes que les autres empilées par les porte-parole du gouvernement pour masquer la volonté de « responsabiliser » cancéreux, dialysés et victimes d’accident de travail, le système médiatique a verrouillé l’accès de nombre de Français à cette action. J’ai encore en mémoire ce grand reporter de France 2 m’appelant, écoeuré, au soir de la grande manifestation solidaire au gymnase Japy en Septembre, m’enjoignant de ne pas regarder la grand-messe du 20 heures, et m’expliquant que le sujet sur lequel il travaillait depuis quatre jours avait été raccourci, puis évincé à la dernière minute. Trop peu sarko-compatible pour passer le filtre des directeurs de l’information…

 

Et voici qu’aujourd’hui, alors que les franchises sur les soins ont été votées, que cet énième accroc dans le manteau troué de l’assurance-maladie solidaire est acté, voici qu’un homme se lève, un travailleur social de 45 ans, Bruno-Pascal Chevalier, qui annonce qu’il entame une grève des soins contre les franchises.

 

f92ac43c9a3124e35541ebd4ff9f5fa3.jpg

 

 

Un journaliste de l’Humanité m’appelle au cabinet médical, m’annonce la nouvelle. Je suis à la fois choqué, amer, mais pas surpris.

 

Je me mets un instant à la place de cet homme, atteint du Sida, travailleur social, ayant en charge un Centre Communal d’Action Sociale, confronté comme je le suis parfois à des gens qui m’expliquent qu’ils doivent choisir entre acheter de la nourriture ou payer certains soins. Son geste est un geste politique, et un geste philosophique.

 

Un geste que je ne cautionne pas, mais dont je saisis la portée, et le sens : la franchise sur les soins, et les conditions de sa mise en œuvre, sont un parfait exemple de la manière dont se délite la solidarité en France, sous les coups de boutoir d’un libéralisme financier prodigue en mensonges obscènes et en fausses évidences économiques pour laisser sur le bord de la route les plus faibles.

 

Au pays des winners à Rolex, le malade dérange, et le malade pauvre plus particulièrement. L’idée de participer à ses frais de santé insupporte, quand on songe qu’on pourrait mettre de l’argent de côté pour un énième écran plat plutôt que de nourrir son irresponsabilité probablement frauduleuse.

 

J’avais su dès le début que nous en arriverions là, et c’est pour tenter de l’éviter qu’avec Martin Winckler et quelques autres nous avions lancé l’appel contre la franchise. En vain.

 

Mais aujourd’hui un malade se lève, annonce qu’il se met en grève des soins. Il est reçu par Roselyne Bachelot, qui lui pond quelques perles sur la nécessaire solidarité, perles qu’il n’avale pas, connaissant fort bien, en tant que travailleur social, les données du problème.

 

Et les télévisions tournent vers lui leur œil obscène, passant outre le danger que représente cette action pour le Président bling-bling, comme mûes par un réflexe pavlovien né d’années de télé-réalité immonde. Pour un peu, Bruno-Pascal Chevalier me l’a confié, certaines lui demanderaient bien un certificat médical circonstancié attestant de sa grève des soins et de son état. Et puis ensuite, quoi ? L’enfermer dans un loft et attendre ?

 

Nous vivons dans un pays dont le Président ne sait même pas ce qu’est la honte.

 

3cb48209ca3de6f840b0da05d68a418d.jpg

 

 

 

www.appelcontrelafranchise.org :  le site de l'appel contre la franchise, lancé en Mars 2007

 

www.contre-les-franchises.org  : le site du collectif national, lancé en septembre 2007

 

www.grevedesoins.fr : le site de soutien à Bruno-Pascal Chevalier, lancé en janvier 2008

 

(article publié le 17 Janvier 2008 dans Témoignage Chrétien)

  

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu