La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

28/03/2014

Comment faire tomber Conflans-Sainte-Honorine à droite? : les mensonges par omission du candidat "écologiste"

 

Attention, vous êtes prévenus: Une fois n'est pas coutume, je vais faire de la politique sur ce blog   ;-)

 

Abraham_Lincoln_November_1863.jpg

 

lincoln.jpg

 

"Il est possible de mentir à certaines personnes tout le temps, il est possible de mentir à tout le monde un certain temps, mais il n'est pas possible de mentir à tout le monde, tout le temps" Abraham Lincoln

 

A Conflans Sainte Honorine, riante bourgade des Yvelines et ville emblématique de la gauche, une bataille de second tour s'est engagée dans laquelle la liste Ener'Pop' soutenue au premier tour par EELV s'est vue retirer l'investiture après avoir refusé de s'allier à la liste PS arrivée avant elle ( PS à 29%, Ener’Pop’ à 23%, l'UMP menant d'une courte tête à 30%, avec le FN en embuscade à 17%).

Cette liste citoyenne avait reçu dans un premier temps des soutiens de poids, qui se sont portés sur la candidate PS Fanny Ervera quand Gael Callonec, tête de liste Ener'Pop', a refusé l'alliance, dans une configuration où la droite serait pour la première fois depuis 1977 en position d'emporter la mairie d’une ville de 35.000 habitants, avec un candidat de 28 ans que l'UMP n'imaginait pas profiter à ce point du désaveu du gouvernement, et sur la liste duquel figurent  sept co-listiers de 19 à 23 ans….

Dénonçant l'aventurisme politique du candidat Gael Callonec( qui parle d'abord d'un "accord honorable sur le papier" puis le refuse quelques heures après en tentant d 'en faire porter la responsabilité à la candidate socialiste), ses soutiens ( Jean-Paul Huchon, Michel Rocard) mais aussi EELV, se sont retirés, et EELV A RETIRE SON INVESTITURE à Gael Callonec.

Le candidat "écologiste" d'Energie Populaire est sanctionné pour ce refus d'alliance, comme, à l'inverse, Jerome Safar est sanctionné à Grenoble et perd l'investiture PS pour avoir refusé de s'allier avec EELV. Il n'y a pas deux poids deux mesures. On pense ce qu'on veut de la discipline de parti mais elle s'applique pour tous. 

 

Mais apparemment, les militants locaux d'Ener'Pop' continuent à croire qu'ils ont l'investiture d'EELV, et crient à l'intox quand on veut leur prouver le contraire. Voici donc les preuves qu'effectivement, s'ils ne sont pas au courant à deux jours du scrutin, c'est que quelqu'un les intoxique. Je n'ose imaginer que leur candidat ne leur ait pas avoué que son refus d'alliance est considéré comme de l'aventurisme politique, ou le signe d'une revanche personnelle de certains de ses colistiers dissidents du PS. 

 

Sur le Facebook de la liste Ener'Pop', je dialogue avec des militants écolo, et rapidement on m'accuse de faire de l'intox ( en reconnaissant dans un premier temps que ma bonne foi n'est pas en doute, c'est gentil). Cependant, comme je l'indique aux militants: "sur les panneaux d'affichage officiels rue du général Mangin, depuis que j'ai "intoxiqué" ici…. les affiches qui hier portaient illégalement les logos PS et EELV ont été modifiées ce jour….pour se conformer à une réalité juridique et politique, qu'apparemment on cache aux militants d'Ener'Pop' ????"

 

Pour qu'on puisse juger sur pièce, et que les militants écologistes sincères puissent poser des questions "qui fâchent" à leur tête de liste un peu cachottière, apparemment, voici les preuves.  

 

panneau27mars2014.jpeg

 

Ci-dessus : Affiche sur un panneau officiel. Nous sommes le jeudi 27 Mars, vers 14h, second tour, le panneau de Gael Callonec porte toujours mention des soutiens de Huchon et Rocard, aujourd'hui retirés, mais surtout le bas de l'affiche porte les logos PS et EELV, ce qui est contraire à la législation électorale. Je le signale sur le Facebook de la liste…. et m'entend répondre que jamais Gael Callonec n'a prétendu avoir l'investiture PS ( oui, le logo, c'était pour faire joli, et la marmotte elle met la plaquette dans le papier alu, aussi)  

  panneau28mars2014.jpeg

 

Ci-dessus :  Le lendemain, 28 Mars vers 11h, même endroit… oh surprise suprise! Gael Callonec, qui n'avait selon ses militants "jamais prétendu avoir l'investiture PS" et leur cache avoir perdu l'investiture EELV…. A FAIT RECOUVRIR ET LES SOUTIENS de Rocard et Huchon, ET LES LOGOS. Comme quoi apparemment mes informations et mes affirmations n'étaient pas si fausses.   Et finalement, dans ma boite aux lettres, le bulletin de vote, qui prouve sans l'ombre d'un doute qu'au second tour Gael Callonec a perdu l'investiture EELV. Mentir par omission, c'est toujours mentir.

listesansinvestiture.jpeg


Je suis de gauche. Je suis révolté par la cécité du gouvernement, ses orientations, mais je fais la différence avec le travail des équipes locales. Je connais la différence entre une ville gérée par la droite et par la gauche, au niveau municipal, particulièrement pour les plus défavorisés. Dimanche 30, comme dimanche 23, je vote pour la liste Conflans Au Naturel de Fanny Ervera. Pas par discipline de parti, pas parce qu'elle est soutenue par le PS, le PC, le MRC, le PRG, Génération Ecologie, et j'en oublie… Mais parce que je crois à son projet, et que je suis effaré par la manière dont, face au danger de la droite, la tête de liste "écologiste", aujourd'hui destituée de toute investiture, ment par omission à ses propres militants.

fe2014.jpg



Pour finir:

http://www.arretsurimages.net/breves/2012-01-30/OFCE-l-economiste-vert-qui-aimait-bien-Eva-Joly-id13012

http://www.ofce.sciences-po.fr/blog/des-vertes-et-des-pas...


Et une petite citation:

" Ce qu'il y a de bon quand on dit la vérité, c'est qu'on est pas obligé de se rappeler ce qu'on a dit auparavant"



10/03/2014

Ach! Goddverdammt! ZE FICHU DIKTAPHONE ZE DEKLENCHE TOUT ZEUL!

Nicolas Sarkozy a engagé Patrick Buisson pour le conseiller.

Patrick Buisson a engagé Maître William Goldnadel pour le défendre.

Et c'est Magic Circus, Bozo le clown, l'ami des petits et des grands, à tous les étages...

Lu sur le site du Monde:

Enregistrements Buisson, c’est la faute au dictaphone, plaide son avocat

Me William Goldnadel, l'avocat de Patrick Buisson poursuivi devant le tribunal de grande instance de Paris pour violation de la vie privée par Nicolas Sarkozy et son épouse Carla Bruni-Sarkozy, a affirmé, lundi 10 mars, que les propos enregistrés à la Lanterne l'avaient été "à l'insu" de son client par... son dictaphone.

"Ce dictaphone se déclenche à la voix humaine. Les propos ont été enregistrés à l'insu de Patrick Buisson", a indiqué Me Goldnadel qui, pour preuve de la bonne foi de son client, a observé que dans ces enregistrements, on "entendait aussi les graviers". "Patrick Buisson est victime au même titre que les époux Sarkozy de la publication de ces enregistrements. Il n'est en rien responsable du préjudice indéniable ainsi causé" à l'ancien président de la République et à son épouse, a plaidé Me Goldnadel.

 

Ce qui est amusant, c'est d'imaginer combien sont payés ces clowns pour des prestations de ce niveau...

 

strangelove.jpg

 

ACH! TEUFEL!!!! GOTTVERDAMMT! CE FOUTU DIKTAPHONE ZE DEKLENCHE DOU ZEUL KAN CHE LEVE LE BRAS GOMME ZA!!!! CHE ZUIS AFFREUZEMENT KONFUS, HERR PREZIDENT!!!

03/03/2014

Tous à poil dans la piscine

"Ceux qui parlent de moi à l'imparfait font une grosse erreur".

 

BhzEpoXCYAAmh9N.png

 

Ne jamais dire: Jean-François Copé ETAIT un gros con malhonnête. Jamais.

 

j-f-cope-trempe-piscine-ziad-T-EIg2fR.jpeg

06/02/2014

Du genre au chaos: la conjuration des imbéciles

 

"L'existence de classes mixtes regroupant filles et garçons est immorale. Elle excite la promiscuité, l'impudeur, transforme des filles de treize ans en garçonnes.

En internat, dans les salles surchauffées des dortoirs, filles et garçons chauffés à blanc par des cours de sciences naturelles dans lesquelles l'enseignement sexuel aura été réalisé au moyen de pièces anatomiques articulées, se livreront à des pratiques que réprouve la morale.

Et tout ceci n'est pas le fait du hasard, ou de l'évolution, mais un plan abominable de déchristianisation par la corruption de l'âme et du corps de la jeunesse."

Nous sommes en 1935, et ces propos dénonçant "La lèpre de la laïcité" sont tenus par l'Union des Associations Catholiques des Chefs de Famille. (Qui vous en conviendrez se touchent gravement la nouille.)

Mais leur réprobation morale cache un tout autre agenda.

Car ensuite viendront les ligues, le fascisme immense et rouge, Pétain et la collaboration, le chaos.

 

gecc81mination-des-ecoles-coecc81ducation-des-sexes.jpg

 

immanquable-farida-belghoul-sur-l-ideologie-du-genre.png

zemmour.jpg

boutin.jpg

fink.jpg

portrait_Soral.jpg

CVT_La-Conjuration-des-imbeciles_1137.jpeg

Nous sommes en 2014, près de quatre-vingt ans plus tard, et une conjuration d'imbéciles réactionnaires et de salauds recycle les mêmes fantasmes délirants, dénonçant l'enseignement de l'égalité entre garçons et filles ( dans une société encore profondément inégalitaire) , certains parce que du fond de leur connerie, ils croient vraiment ce qu'ils éructent, d'autres parce qu'ils savent pertinemment le bénéfice politique qu'ils pourraient en tirer.

chaos.png

 

15/01/2014

Dieudonné et Finkielkraut: Laurel et Hardy

Nous croulons depuis le début de l'affaire Dieudonné sous les écrits et les sketchs d'éditorialistes vigilants et de fins humoristes engagés de la vingt-cinquième heure.

Dans le lot, le commentaire politique le plus pertinent  ( de ceux que j'ai lus) m'a semblé être celui de Paul Moreira: Dieudonné, l'allié du système

J'ai aussi beaucoup aimé, malgré son titre, le texte d'Arthur Dreyfus  Attention les gars la quenelle cest un truc de pede  , et le sketch d'Elie Semoun, dont la fin, assez bouleversante, rend encore plus lamentable la prestation hystérique de Nicolas Bedos.

"Quand on a débuté avec Dieudonné, on était le symbole même de l'antiracisme, à tel point que j'avais oublié que j'étais Noir et qu'il était Juif ! On s'en foutait à l'époque de tout ça, maintenant c'est un problème pour tout le monde... Dommage, moi j'aimais bien être Noir".   Ca a quand même une autre classe que la répétition appuyée du patronyme M'Bala M'Bala M'Bala M'Bala M'Bala pour s'attirer les rires du fan-club de Michel Leeb.

"J'avais oublié que j'étais Noir et qu'il était Juif", je trouve ça sublime. Poétique, ironique, mélancolique, surréaliste...

Ce qui m'étonne quand même, c'est qu'il ait fallu attendre aussi longtemps pour que le compérage évident entre les pathologies psychiatriques d'Alain Soral et de Dieudonné M'Bala, d'Eric Zemmour, Alain Finkielkraut et autres Renaud Camus, pète à la gueule d'un système médiatique qui s'est longtemps accoutumé à l'obscénité, du moment qu'elle sortait de la bouche d'éditocrates ou d'intellectuels "autorisés".

Ca fait un bout de temps que je les écoute, que je les lis. Pas par plaisir, mais parce que pour écrire "No Pasaran, endgame", je me suis longtemps intéressé aux élucubrations de la droite-extrême, allant surfer sur des sites à faire vomir un bouc. Et je suis assez surpris qu'il ait fallu tant de temps pour coller Zemmour en couv' du Nouvel Observateur à côté de Soral et Dieudonné. Encore un effort, encore deux-trois ans, et Joffrin se fera greffer des couilles et osera y ajouter Finkielkraut ( clairement identifié dans l'article, mais pas en couv' d'un magazine où il eut longtemps, comme partout, son rond de serviette.)

Pour moi, la messe était dite depuis longtemps:



Dieudonné et Finkielkraut. Laurel et Hardy.

L'un, pour légitimer un sketch lourdissime diffusé à la télévision se répand dans les médias contre les "sionistes" qui l'émpêcheraient de monter un film sur la traite des Noirs. Cherche ainsi à justifier ses dérapages de plus en plus outranciers en se prétendant le porte-drapeau d'une identité noire qu'il prend en otage et décrédibilise. Va à Alger parler de "pornographie mémorielle" en référence à la Shoah, pour ensuite argumenter finement qu'il ne parle pas de la Shoah mais de ses commémorations.

L'autre, néo-réac malsain, intellectuel poly-encarté présent sur tous les fronts médiatiques, se lâche devant les journalistes d'Haaretz en moquant l'équipe de France "black-black-black" qui ferait ricaner toute l'Europe, après avoir expliqué que les évènements récents en banlieue constituent "une révolte à caractère ethnico-religieux", manière commode d'en évacuer les causes sociales. Aussitôt, il est salué par Nicolas Sarkozy, qui n'a probablement pas encore eu le temps de s'asseoir et de lire le rapport des Renseignements Généraux affirmant le contraire. Nicolas Sarkozy, pour qui "M. Finkielkraut est un intellectuel qui fait honneur à l'intelligence française et s'il y a tant de personnes qui le critiquent, c'est peut-être parce qu'il dit des choses justes. ( Admirez le "peut-être", du type qui ne veut pas se salir les doigts ou exprimer une conviction)

Finkielkraut, pas plus que Dieudonné, n'assume ses propos franchement, expliquant à longueur d'antenne et de colonne qu'il ne se reconnaît pas dans l'homme qui apparaît à travers ses propos: "Du puzzle de citations qu'il y a eu dans Le Monde, surgit un personnage odieux, antipathique, grotesque, auquel je n'aurais pas envie de serrer la main et on me dit, et là le cauchemar commence, que ce personnage c'est moi, je suis sommé d'habiter ce corps textuel, d'en répondre devant le tribunal de l'opinion. ...Je répète que je n'ai aucun rapport avec le personnage que dessine ce puzzle. Ce personnage, je le déteste comme tout le monde."

Deux faces de la même pièce, deux hommes s'observant de chaque côté du miroir, suffoqués d'y découvrir leur vrai visage.

PS: sur le sujet de Finkielkraut, le philosophe sérieux et son "double" insortable, un excellent article de Mona Chollet dans Périphéries: Quand l'ignorance part en guerre au nom du savoir

 

6122005.jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu