Avertir le modérateur

08/03/2012

Nicolas est comme un petit garçon, confirme tante Liliane

Capt_120308_112815_005.jpg

"Nous sommes des gens modestes"

Carla-Bruni Sarkozy, ex-mannequin, millionnaire, fan de "L'amour est dans le Pré" et de pulls qui grattent.

 

"Je sais que c'est quelqu'un qui ne s'autorise comme loisirs qu'un peu de lecture, qu'un film de temps en temps, qui a une vie d'une austérité extrême"

Claude Guéant, grand chambellan, racoleur de voix d'extrême-droite.

 

Liliane Bettencourt confirme ces propos plein de bon sens:

"Nicolas est un garçon très modeste, un ascète. Une simple enveloppe kraft le réjouit pendant des heures."

 

06/03/2012

Affaires courantes: six billets pour le prix d'un

Au pas de charge, six billets pour le prix d'un. Parce qu'on n'a pas que ça à faire, j'ai un roman à terminer:

 

Le complot européen contre Hollande:

Merkel_biberon_sarkozy.jpg

Tempête dans un verre d'eau. Merkel, Monti et Cameron recevront tous trois Hollande quand il sera président de la République.

Une autre question?

Sarkozy aussi voyagera. Si un criminel de guerre comme Tony Blair peut faire payer cher ses conférences, il y a de l'espoir pour Nicolas.

 

L'épuration ne passera pas:

martinonnonnon.jpg

C'est Mozart qu'on assassine. Sarkozy et sa clique de roquets UMP hurlent à la mort. Hollande aurait promis l'épuration. On sait à quel point, pendant cinq ans, les nominations exemplaires d'une République irréprochable se sont faites dans les règles de la méritocratie sarkozyste. On en a encore récemment la preuve avec le professeur Juvin, conseiller santé de l'UMP et grand défenseur des franchises sur les soins. Député européen, maire d'une grande agglomération, il réussit à se faire nommer, en plus,  chef de service des urgences de l'Hôpital Georges Pompidou, malgré son absentéisme déjà remarqué dans son précédent poste. En bon sarkozyste, l'homme ne se mouche pas du col: "Mon intelligence me porte partout». En 2007 dans le Quotidien du Médecin, il expliquait benoîtement: «Je suis meilleur à faire de la politique qu'à soigner mes patients». On avait compris.

(PS: sur la photo, pour ceux qui ne le reconnaîtraient pas, l'endive David Martinon, éphémère porte-parole sarkozyste, trahi par son ami de toujours Sarkozy-fils, viré par Sarkozy-père après son lamentable plantage en briguant la mairie de Neuilly, nommé consul général de France à Los Angeles aux frais du contribuable)

Les belles histoires du Père Castor:

Morin et Boutin sont rentrés au bercail la queue basse, ralliant Sarkozy qu'ils avaient vilipendé pendant quelques mois une fois que la soupe ministérielle eût refroidie. Nihous, leader de "Chasse, Pêche et Traditions", s'est rallié, pour cause de valeurs communes, au candidat de "Rolex, Fouquet's et Stock-Options". Fermez le ban

alliance-51999.jpg

"Et alors la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu"


Bayonne, ton univers impitoyable:

Avant même d'être obligé de fuir le coeur historique de la vieille ville sous les huées, le Petit Président à nous quon a s'était illustré avec sa fameuse réplique condescendante face à un couple d'agriculteurs un peu trop revendicatifs: "Ben moi je ne suis pas propriétaire de quarante hectares, hein, OK..." Il faut voir ce morceau d'anthologie pour réaliser à quel point le candidat peut suinter le mépris social. Les petits mouvements de la main pour inciter la femme à la fermer, le toucher  du bout des doigts sur la poitrine, comme pour repousser l'homme, grand moment pour un Président habitué des visites Potemkine.

Il fallait pas y hallaler:

"Le premier sujet de préoccupation ou de discussion des Français, hein, ch'parle sous vot'contrôle, c'est cette question de la viande halal. Alors, faudrait-il ne laisser que ceux qui aboient s'exprimer sur ce sujet?": dixit Nicolas Sarkozy, candidat à la ramasse, le 5 mars 2012, Saint-Quentin.

Le vertige me prend à commenter cette saillie. Je savais ce minable prêt à tout, mais je n'osais imaginer, dans mes rêves humides, qu'il creuserait sa défaite aussi vite, et avec une si admirable constance dans la nullité.1/ Oser affirmer que la "question de la viande halal" préoccuperait au premier chef les Français, dans la situation sociale et économique du pays, de l'Europe, du monde entier, c'est vraiment faire preuve d'une déconnexion effarante avec la réalité quotidienne. A côté de cela, ne pas connaître le prix d'un ticket de métro est une bien mince offense. 2/ Mieux encore, coller ainsi aux thèmes de Marine Le Pen, les intégrer et les légitimer, c'est montrer à quel point l'UMP et l'équipe de campagne de Sarkozy ne maîtrisent plus rien, et certainement pas les thèmes de campagne.

Last but not least, les gags de la Marine:

Invitée à s'exprimer à la télévision, Marine Le Pen explique benoîtement que si la situation budgétaire le rendait indispensable, si elle devait se livrer à des coupes claires dans les dépenses, elle supprimerait le remboursement de l'interruption volontaire de grossesse afin de permettre aux personnes âgées de voir leurs médications mieux remboursées. Sans même aborder le plan sociétal, sur le plan strictement comptable, c'est évidemment une connerie sans nom, car inciter à mettre au monde des enfants non désirés, parfois dans des situations sociales très difficiles, c'est in fine grever les dépenses sociales de l'Etat ( à moins de commencer à manger les enfants des pauvres, une solution préconisée par Swift il y a quelques siècles, mais Marine a t'elle lu Swift?) Le problème de Marine Le Pen, outre sa nullité économique, c'est qu'on n'a pas vraiment l'impression qu'elle comprend quelque chose aux notes que doivent lui écrire ses conseillers sur les questions de santé. A la télévision elle fustigeait il y a peu les dépenses médicamenteuses insensées liées au lobbying de Big Pharma. Peu après avoir pris position, en pleine polémique sur le remboursement des médicaments anti-Alzheimer , POUR le maintien de la prise en charge des ces médicaments inutiles et dangereux( dont je rappelle aux sourds et malentendants qu'ils ne servent à rien qu'à grever le budget social et à faire "vivre" la "filière" gériatrique, au prix de quelques accidents vasculaires, et sans aucun intérêt démontré pour les malades). Alors, Marine, un peu de cohérence? Evidemment, sur la table de chevet, entre la Revue Prescrire ou Brasillach, il va falloir choisir.

 

je_suis.jpg


06/02/2012

GRANDE CAUSE NATIONALE 2012 (3)

sarkozy autisme.jpg

 

photo credit: <a href="http://www.flickr.com/photos/spacelion/464874441/">Gueоrgui</a> via <a href="http://photopin.com">photopin</a> <a href="http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/">cc</a>

24/01/2012

Hervé "Moron" Morin, 1% pour rester propre

Entre ici, Hervé Morin, avec ton terrible cortège…

morin2012.jpg



Hervé Morin, candidat à la présidentielle, crédité de 0% de suffrages.

Hervé Morin dont on attend d’un moment à l’autre qu’il se rallie à Sarkozy, au motif que le président sortant, qu’il vilipendait encore récemment ( après avoir été son ministre et bénéficié de ses largesses pendant des années sans moufter), aurait « changé », une énième fois: "Son comportement à la tête de l'Etat a changé. Je constate que ce que j'appelle la sobriété du pouvoir, il l'a mise en exercice"


Et il n’y  a pas qu’Hervé Morin pour nous vendre cette soupe, ( dans ce billet il sera beaucoup question de soupe, je vous préviens).

Le numéro 2 du Nouveau Centre, l’une des têtes du parti ( ne riez pas), Jean-Christophe Lagarde, célèbre jusque dans sa circonscription, ( si connu qu’une recherche Google Images ramène une photo de Christine Lagarde de dos devisant avec Jean-Claude Trichet)  lâche Morin et vient soutenir Sarkozy au motif que « Sarkozy est entré dans ses habits de Président ». A trois mois de la sortie du mandat, c’est inespéré! Et une bonne raison de se rallier, effectivement.

A moins que la contre-performance de Hervé "Pour trente deniers t'as plus rien" Morin, l’homme qui trahit Bayrou pour un poste, et du Nouveau Centre, le parti microscopique qui trahit Bayrou pour récupérer à l’Assemblée un financement de l’Etat*, n’ait contraint ses députés à envisager de sauver les meubles, de retourner à la soupe. La posture du rebelle vent-debout contre les insupportables dérives du sarkozysme aura tenu quelques mois, et retour à la niche.

http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/05/05/herve-morin-raille-la-girouette-sarkozy_1517592_823448.html

Au moins Christine Boutin a-t-elle la décence de menacer s’allier avec Bayrou, plutôt que de se tourner vers l’UMP. La laisse de Hervé Morin est apparemment encore plus courte.

Hervé Morin, donc, superbe comme toujours. Egal à lui-même et à sa réputation. Dans un discours récent, en présence d’anciens combattants, le VRP de Dassault,  né en 1961 clamait «  avoir vu débarquer les Alliés en Normandie ».

 

morin2.jpg


La sortie risible a fait le bonheur du web, MorinMcFly étant canonisé sur Twitter, en référence au personnage joué par Michael J.Fox dans retour vers le Futur.

https://twitter.com/#!/search?q=%23MorinMcFly

Mes préférées ?

 

morin.jpg



« Le plus dur lorsqu’on a construit la Muraille de Chine avec le Nouveau Centre, ça a été de porter les pierres »

« Je ne peux pas parler d’avant le Big Bang parce que j’ai signé une clause de confidentialité »

« Judas ? C’était comme un fils pour moi, je lui ai tout appris »

Dans le Parisien, quelques autres blagues pas piquées des vers, et la vidéo de la bourde historique de Morin, dans laquelle euh.. on se rend compte euh... qu'il est, euh... de plus, un orateur euh... absolument euh... lamentable...

tinyurl.com/72b3nkz


Et comme un con, ça ose tout, Hervé Morin tweete en guise d’auto-justification ( ces gens-là ont toujours une auto-justification en réserve, c’est le principe même de la sarkolangue, qui, je le rappelle, est la capacité à nier fermement le lendemain ce qu’on affirmait la veille » :

« Quand on est normand, les croix blanches font partie de son ADN »


Et bien je vais te dire, mon gars, si l’on passe sur ton incertaine maîtrise de la syntaxe, ça fait sens, ce message sur ton patrimoine génétique.

Ca fait sens.

moron_in_utero.jpg



* Rappelons qu’en 2007, pour récupérer un financement de l’Etat alors que son parti, le Nouveau Centre, ne répond pas aux critères nécessaires, Morin a contourné la loi en s’alliant à un parti polynésien afin de bénéficier d’une disposition dérogatoire, qui va lui voir empocher chaque année 950.000 euros.

http://enattendanth5n1.20minutes-blogs.fr/archive/2007/12...


Epilogue: Selon l'AFP, Hervé Morin a rencontré Nicolas Sarkozy il y a quatre jours. "Preuve d'un éventuel accord, une source parlementaire UMP a affirmé à l'AFP mardi ( aujourd'hui, NDLA) que le parti présidentiel n'investira aucun candidat aux législatives face à Hervé Morin dans l'Eure alors qu'il en présentera face aux députés NC ne soutenant pas Nicolas Sarkozy." CQFD. Hervé Morin, l'homme qui se trahit lui-même, plus vite que son ombre. 

16/01/2012

La perte du triple A: comment s'en battre les c******s...

J’adorerais enfoncer SarkozYYY un peu plus.

J’aimerais bien hurler que le pathétique Président que la France s’est offerte il y a cinq ans est responsable de notre dégradation financière par les agences de notation, de la perte de notre triple A, qui, comme le dit le toujours clairvoyant Alain Minc « est un trésor national ».


Malheureusement SarkozYYY, il faut bien le reconnaître, n’y est pas pour grand-chose.

20071106.WWW000000565_11535_1.jpg


Il a dégradé beaucoup de choses, certes, à commencer par sa fonction. Il a abaissé l’image de la France à l’étranger, dégradé les rapports au sein de la société entre les citoyens qu’il n’a eu de cesse de cliver, il a avili une certaine idée de la morale publique, miné les finances du pays… mais il n’est pas plus responsable de la dernière manipulation en date par les agences de notation que ne l’est François Hollande.

La dégradation du triple A, je m’en bats les couilles, et vous devriez, aussi.
A moins de vous appeler Alain Minc et de faire votre fonds de commerce, entre deux plagiats serviles, de conseils onéreux à ne surtout pas suivre.

Les agences de  notation sont aux mains des banques anglaises et américaines, des financiers de la City et de Wall Street, qui s’ingénient depuis des années à tenter d’attiser les craintes des investisseurs dans la zone Euro pour continuer à maintenir la fiction d’un Royaume-Uni en pleine forme et d’une Amérique en passe de sortir de la récession.

L_24344fd8-35bd-bc04-493b-6f284a1a59a4.jpg


La réalité au Royaume-Uni est bien différente, elle est catastrophique. Pour tailler à la serpe dans les dépenses publiques, David Cameron, sorte de clône maigre de Xavier Bertrand, a beau inventer le concept fumeux de « Big Society », une grande société de l’entraide bénévole qui prendrait le relais d’un Etat censément trop présent, la dette anglaise cumulée, essentiellement liée au secteur financier, représente aujourd’hui 900% du PIB.


Les municipalités américaines, les Etats américains, sont au bord de la faillite. Le chômage explose aux Etats-Unis, dont la Banque Fédérale est contrainte de pratiquer du "Quantitative Easing", mot orwellien pompeux désignant la vieille « planche à billets », et cette technique qui eût payé dévalue aux yeux des investisseurs étrangers la monnaie de singe avec laquelle trop longtemps les Etats-Unis les ont payés.

A chaque nouvelle difficulté sur le front du dollar et de la livre, les agences de notation, la City, Wall Street, pointent le doigt sur l’Europe en déliquescence, de la Grèce à l’Espagne en passant par la France, et déclenchent les prévisions apocalyptiques d’une tribu d’économistes libéraux bêlants, incapables de comprendre ou d’admettre que la main invisible du marché qu’ils ont vénéré à genoux pendant des décennies ne recouvre qu’un pouvoir financier occulte malfaisant qui exerce son emprise sur les peuples ( dont les anglais et les américains), et auquel il est grand temps de faire rendre gorge.

Dernier épisode en date, après l'épisode de la décôte de la dette grecque ( que nos économistes et le toujours désopilant Laurent Joffrin estimaient impensable au moment même où elle se produisait), la dégradation de neuf pays Européens a donné lieu à l’habituelle avalanche de conneries pondues à longueur d’éditoriaux et de dépêches. Les annonces accablées sur la perte du triple A français auraient gagné à être d’emblée replacées dans leur contexte, celui d’une attaque concertée sur la zone Euro, si énorme et si globale qu’elle représentait avant toute chose un symptôme flagrant de la fébrilité des organismes financiers outre-Atlantique et outre-Manche.

Dans quelques semaines, quelques mois à peine, ceux qui hier expliquaient que le triple A devait être sauvegardé coûte que coûte, qui aujourd’hui commencent à expliquer que finalement cette dégradation n’est pas si grave, devront reconnaître qu’elle ne signifie rien. Les pays émergents ont compris bien avant nos économistes de cour les manipulations auxquelles se livrent la City et Wall Street pour tenter de faire encore acheter leurs obligations pourries. L’attaque actuelle contre la zone Euro n’aura d’autre effet que de discréditer enfin totalement les agences de notation et les places financières qui les manipulent en sous-main.

Entre-temps nous aurons perdu Nicolas Sarkozy, l’homme qui aurait sauvé l’Euro dans le monde de Oui-oui où vit Jean d’Ormesson. ( Rappelons aux sourds et malentendants que l’une des lubies du Président ultralibéral à nous qu’on a, avant son élection, c’était les subprimes, l’endettement et la vie à crédit comme moteur de l’économie…..) .

Nous vivrons dans un monde sans Sarkozy.

Nos ministres d’aujourd’hui seront chaudement recasés, en France l’incompétence, à ce niveau, ne tue pas.

Laurent Wauquiez aura peut-être un peu plus de mal à aller tendre sa sébille aux banquiers de la City, mais à part ça, rien de neuf sous le soleil.

Christine Lagarde continuera à présider le FMI.


Alain Minc continuera à pérorer dans les médias et auprès des imbéciles de demain, guère différents des imbéciles d’aujourd’hui.

aveugle.gif



PS : Je signale à toutes fins utiles à ceux qui en ont assez de la doxa économique actuelle à consulter la lettre confidentielle du GlobalEurope Anticipation Bulletin.


http://www.leap2020.eu/


La lettre est payante ( et vaut cent fois son prix), mais le site regorge d’informations et d’extraits gratuits qui vous changeront agréablement des « analyses » de Jean-Marc Sylvestre et autres grenouilles ultralibérales du Cac40.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu