La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

22/01/2013

Media et scandales du médicament: "Une plainte sinon rien!!!"

La plainte déposée par une jeune femme, Marion Larat, victime d’un accident vasculaire cérébral, a été l’occasion de la prise de conscience du risque modéré mais réel des contraceptifs oraux. Elle a été aussi l’occasion de révéler le scandale des pilules de 3ème et 4èmegénération qui majorent le risque d’embolie pulmonaire sans bénéfice par ailleurs.

Les média s'emparent alors du "bon sujet" et les révélations pleuvent: techniques marketing des firmes, experts aux liens d'intérêt longs comme le bras, infantilisation des patientes, paresse et aveuglement coupable des agences sanitaires elles-mêmes engluées dans leurs conflits d'intérêt...

abraham simpson.jpg


Il y a deux ans déjà, le 4 Janvier 2011, dans MEDIAPART, j'alertais sur le prochain scandale sanitaire à venir, celui des Anti-Alzheimer. 

http://enattendanth5n1.20minutes-blogs.fr/archive/2011/01...

Le schema est similaire: médicaments inutiles, inefficaces, faisant vivre un secteur entier de la médecine dans lequel trop peu de soignants imaginent se passer de prescription médicamenteuse, quand bien même depuis des années il est avéré que ces médicaments, qui ne ralentissent pas la progression de la maladie, qui ne retardent pas l'entrée en établissement, dont les effets positifs, s'ils existent, sont modestes et transitoires, exposent les patients à de graves troubles du rythme cardiaque.

Les preuves sont là. Il suffit de se baisser, de lire la revue Prescrire, les revues internationales, de questionner les médecins indépendants, les lanceurs d'alerte, de colliger les informations et de les mettre en perspective, d'interviewer Philippe Nicot, le généraliste dont le remarquable travail à la HAS a permis (enfin!!!) de diminuer le niveau de Service Médical rendu de ces médicaments qui devraient être retirés du commerce si les habituelles voies de l'omerta médicale, les liens d'intérêts d'experts refusant de se déjuger, la tendance habituelle à préférer la lente diminution de prescription sans faire de vague au retrait pur et simple, décision politique courageuse de santé publique, ne contribuaient à leur survie.

Il n'y aura pas de Marion Larat de 84 ans pour porter plainte, parce qu' à cet âge là, monsieur, on ne porte pas plainte. Qu'à cet âge-là, les familles, déboussolées, épuisées, se rangeront aux explications qu'on leur donnera: "Elle avait bien vécu. A cet âge-là, ce sont des choses qui arrivent. " Etc... etc... Mais moi je sais. Mes collègues, à la Revue Prescrire, au Formindep, savent.

Que vous-faut il, messieurs et mesdames les journalistes, pour faire votre boulot, simplement? Plutôt que de reproduire les dépêches AFP sur le dernier discours du Directeur de l'ANSM, ou de la Ministre de la Santé, que vous faut-il pour agir?


Pharma_feeds_media_feeds_consumer.jpg


PS: Comme pour mieux illustrer mon propos, cet article de Damien Mascret publié dans le FIGARO du 21/01/2013 ( après la rédaction de ce post )

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/01/21/19723-alzhe...

qui prend prétexte d'une plainte de consommateurs américains pour aborder enfin la question de l'inutilité des Anti-Alzheimer ( sans même aborder leurs effets indésirables graves), et en ouvrant comme d'habitude sur les "perspectives thérapeutiques" prochaines que les zélateurs agitent à chaque fois devant les patients comme une nouvelle chimère, en insistant pour "une intervention la plus précoce possible", sans aucun mea culpa sur les faux espoirs passés. "Du passé faisons table rase...", en somme...

Cerise sur le gâteau, le journaliste précise qu'une nouvelle étude est en cours, et donne les coordonnées téléphoniques pour le recrutement. "Indispensable, si l'on veut imaginer des traitements précoces, voire préventifs"... Et tournez manège...


Christian Lehmann est médecin généraliste et écrivain.

13/01/2013

LACHE MOI, PAPA, AVEC TA MANIF TOUTE POURRIE!!!

Avez-vous remarqué que sur le logo de la MANIF POUR TOUS, les deux gamins, en particulier le garçon, semblent essayer de se tirer chacun de leur côté, genre "Papa, Maman, par pitié, ne me fous pas la honte avec tes intégristes, ta Frigide Barjot complètement tapée, et ta manif toute pourrie..." ? 

10/01/2013

Van Roekeghem, petit comptable social démocrate compatible

par Yvon Le Flohic

brazil.jpg

Ian Holm dans BRAZIL, de Terry Gilliam

 

Les journaux économiques bruissent de la dernière bonne nouvelle (la seule? l 'unique?)  : grâce aux mesures Sarkozystes, les dépenses d'assurances maladies sont enfin maîtrisées : 350 millions d euros d'économies inattendues pour 2012.

 

Les dépenses de soins de ville, les dépenses de médicaments, ainsi que les arrêts de travail sont en recul, ce qui semble émouvoir positivement le comptable qui relève les compteurs de notre sécurité sociale (après avoir été chargé du même boulot chez Axa).

 

Bien évidemment , les dépenses de médicaments en baisse sont dues aux déremboursements et à l'automédication , la baisse du nombre de consultations correspond à une non installation des médecins et aux déserts médicaux qui s'avancent, et la baisse du nombre d 'arrêts maladie est probablement à mettre en relation avec le nombre de sans emploi qui ne peuvent plus bénéficier d ' indemnités journalières.

 

Plus surprenante est l'absence totale d'une once de réflexion sur l'architecture de notre système de soin.

 

Alors que depuis l'an dernier le coût des transports sanitaires (en augmentation constante et fulgurante) représente plus de la moitié de la totalité des honoraires de médecine générale , alors que les urgences sont débordées (d'actes injustifiés , rapport parlementaire Colombier) , alors que le dernier rapport sénatorial sur les pompiers fait état de couts faramineux, notre chef comptable ne semble pas comprendre que chaque euro non dépensé en médecine de ville coûte au final au contribuable, à l'Etat , et aux entreprises, certainement plus du double, pour un résultat inadéquat :

 

La médecine générale n'est pas un coût, mais peut représenter une économie, quand la consultation aux urgences coûte 230 euros. ( certes pas directement dans la poche de l'assuré, ce qui rend la ponction plus discrète)

 

La politique qui consiste à éradiquer la médecine générale, à supprimer des secteurs de garde, à rendre l'accès au soin ambulatoire difficile est à l'exact opposé de ce que pratiquent la totalité des pays de l ' OCDE : on peut estimer à plus de 10% le différentiel moyen de financement de la médecine ambulatoire versus le financement de strutures lourdes, en particulier hospitalières ; et dans certains pays Européens qui pratiquent une médecine de qualité pour un coût moindre, ce différentiel est encore plus important ; bien évidemment nous sommes passés d'une médecine "de l 'aigu" du 20ème siècle, à un besoin de prise en charge de pathologies chroniques et multiples , et du grand âge, ce qui doit être réalisé en ambulatoire, au plus près des patients (et non pas dans des services hyperspécialisés ou aux urgences).

 

En France nous faisons donc l'inverse de ce que pratiquent tous les pays Européens : transport des patients vers des centres de soins hyperspécialisés par transports sanitaires ou pompiers, pour réaliser des actes techniques bien souvent inutiles ; et sous financement de la médecine ambulatoire, mesures désincitatives conduisant à une non installation des jeunes médecins. (qui vont occuper des postes salariés....dans les hôpitaux).

 

Ceci au final va coûter fort cher à notre systême de santé, et au contribuable, mais Monsieur Van Roekeghem peut avoir le sourire: il fait des économies. Avec la bénédiction sociale démocrate de notre gouvernement aveugle aux besoins sanitaires et à la juste dépense.


fvr.jpg

Frédéric Van Roekeghem dans LES FOSSOYEURS, saison 2 ( sponsorisée par le PS)


PS:Une fois n'est pas coutume. Ce billet est écrit par un ami et confrère, le docteur Yvon Le Flohic. Il est consultable sur son blog, mais je le kiffe trop pour ne pas le reproduire ici. Mais il y a plein d'autres choses sympa à lire sur son blog, ici:

http://dr-gomi.blog4ever.com/blog/index-720552.html

 

PS: Ayant entendu par hasard le dit Van Roekeghem sur France-Info hier, tout heureux d'annoncer la bonne tenue des comptes de la médecine de ville ( liée aux déremboursements, au harcèlement des généralistes sur les indemnités journalières qui baissent donc, à la désertification médicale liée à l'incohérence économique des honoraires remboursés en secteur 1, à la diminution globale nette des consultations en ville) alors que l'hôpital explose en parallèle ainsi que les transports sanitaires, j'avoue avoir un moment été saisi par le doute. Devant l'insanité totale, l'incohérence patente des politiques de santé menées depuis l'intronisation de cet ancien cadre d'AXA à la tête de l'Assurance-maladie par Jacques Chirac, grrrrrrand ami de Claude Bébéar ( ancien président d'AXA), j'ai privilégié la thèse de l'intelligence supérieure et perverse, du complot des Fossoyeurs démantelant avec constance et discrètion la Sécu de 1945. Hier, un temps, écoutant cet interview, je me suis posé une question existentielle: "Et si c'étaient tout simplement des crétins?"

08/01/2013

Rien ne se perd ( pour attendre )

lang.jpg

 

Jack Lang pressenti à la Présidence de l'Institut du Monde Arabe. Ca fait sens. Genre "Le retour de la momie".

Fernando Pereira ( 1950-1985): un des morts de Mitterrand

rwarrior.jpg

J'allais oublier l'anniversaire de la mort de François Mitterrand. Je m'associe à Fernando Pereira ( momentanément indisponible ) pour souffler les bougies...

 

Pour ceux qui ne font pas, ou plus, le lien....

umsc.jpg

 

Olivier Barrot présente UN MONDE SANS CRIME, en 1993, dans l'émission 1 Livre, 1 Jour


UN MONDE SANS CRIME, de Christian LEHMANN, Ed. RIVAGES-NOIR

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu