Avertir le modérateur

24/12/2010

Comment la santé devint rentable... (8)

530467300.jpg
Christian Saout, Président du CISS, adepte du dérapage poujadiste.

 

Dans ce climat de désespérance générale des soignants, de colère des malades, le pouvoir s’attacha les services d’associations de patients « représentatives » comme le CISS® en les finançant à 75%. Pour s’assurer leur fidélité, on leur fit miroiter un avenir radieux, où grâce à l’éducation thérapeutique, on pourrait enfin se passer de médecins.

presentation_loi_HPST2.png
Christian Saout, soutien fidèle de la loi HPST, lors de sa présentation.

Cela permettait dans les média de faire circuler des trublions bobo toujours prêts à donner le coup de pied de l’âne aux professionnels de santé, jamais assez présents, jamais assez dévoués, tout en soutenant à bout de bras les ministres, fussent-ils les plus obscènement incompétents que le Terre ait porté.

saoutdecore.jpg
Christian Saout, décoré de la Légion d'Honneur. Encore un point commun avec Michel Chassang.

Confrontés en 2009 à une campagne vaccinale aussi calamiteuse sur le plan scientifique que sur le plan financier, ces « représentants », comme les dirigeants de certains syndicats « réformistes » fermèrent courageusement leur gueule, concentrant leur tir sur les généralistes, accusés de vouloir vacciner leurs patients par appât du gain.

260328.jpg
François Chérèque, expert sarko-compatible de la vaccination H1N1

Ils évitèrent ainsi à Roselyne Bachelot-Narquin et à Nicolas Sarkozy d’avouer clairement qu’il ne leur était pas venu un instant à l’idée de baser un plan pandémique sur une espèce dont ils organisaient la disparition.

 

debat-cochon-sur-grippe-porcine-L-1.jpeg

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu